Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 10:40

Mal écrit, mais du style. Mal construit pourtant on ne lâche pas ce bouquin avant de l’avoir terminé. Mais trêve de compliments : d’abord une première partie tournant autour du nombril du Monsieur, pour savoir s’il préfère le yoga ou le Yi Jing au christianisme, sans d’ailleurs donner la moindre explication sur le yoga ou le yi jing ce qui enlève beaucoup de sel à l’apostasie ; une vénération, à l’égal d’un guru, d’un auteur de science-fiction, Philip Dick, dont on devine d’après ce que nous en dit Carrère qu’il a un gros grain plutôt qu’une révélation divine. Après une deuxième partie dans laquelle il fait étalage d’érudition : mais je préfère les originaux écrits par des savants, à une vulgarisation en l’espèce trop sommaire. Et puis surtout les vagues d’antichristianisme (classiques chez les croyants revenus de leur foi) qui donnent le dégout : le saint Paul qu’il nous décrit, est une sorte de faussaire qui a abusé les apôtres galliléens qui , les premiers, avaient suivi le Christ. Tout relève du bobo qui se fait des noeuds au cerveau dans la crainte panique de ne pas avoir assez de neurones pour raisonner simplement sur des sujets complexes. Tout doit être relativisé à l’aune d’une sagesse extrême orientale plus saine que les révélations proche-orientales source des grandes religions monothéistes. Elucubrations malsaines d’un type mal dans sa peau : il le dit lui-même et c’est malheureusement vrai.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article

commentaires