Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 10:00

Incroyable manifestation d’égoïsme franchouillard avec l’exaltation de Charlie, de ses dessinateurs et de valeurs de la République. Pendant ce temps-là chrétiens et animistes se font massacrer par centaines le long du lac Tchad par Boko Haram dans l’indifférence de tous les médias : pas de journalistes sur place, pas d’image, pas de reportages, une vague mention et encore dans un journal télévisé u au détour d’une page de quotidien.

Criminelle apologie d’une soi-disante liberté d’expression, qui aboutit à faire hurler les foules musulmanes en Afrique et en Asie, et au massacre une fois de plus chrétiens au Niger en particulier. Que des francs-maçons sectaires, des dessinateurs irresponsables, les politiciens bas de gamme qui nous gouvernent exaltent au nom de la République le droit d’aller cracher sur la foi des croyants, ne comprennent pas que la blasphème est pire qu’une insulte, se drapent dans l’impérialisme de leur pensée dite humaniste, méprisent au nom du progressisme toutes les idées qui ne sont pas les leurs, voilà le véritable scandale que devraient conspuer les foules qui bêlent leur cri infantile « Je suis Charlie ».

Le chef de l’état, son gouvernement, et les médias ont transformé un acte de barbarie commis par des crétins abusés par des imams fanatiques, en une sorte de sacrifice en l’honneur d’une République dont ils oublient qu’elle est née dans le sang, a trébuché dans des défaites ignominieuses, et s’est enfin étalée dans le règne de fonctionnaires cleptocrates. Retour d’une sorte de religion laïque où les dieux ont été remplacés par des valeurs ; religion sans transcendance, sans colonne vertébrale, dont les nouveaux prophètes seraient Voltaire et Victor Hugo qui pourraient se demander ce qu’ils font dans cette galère.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans identite
commenter cet article

commentaires