Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 18:09

Florilège de ce matin :

- Léa Salamé traine dans la boue Philippe Tesson qui a osé dire que c’étaient les musulmans qui mettent en cause la laïcité en France ; genre procès politique de style stalinien ; elle lui coupe la parole sans arrêt ; elle l’exhorte à se repentir de ses propos.

- Charline Vanhoenacker vitupère contre les catholiques, enchaînant ses plaisanteries fine : « tu couches ... tu accouches », « un prêtre ça ferme sa braguette ou ça démissionne »; « pape un peu gâteux », « contre le sida la capote pas la calotte ».

- Christiane Taubira au milieu d’un déluge verbal pour arriver à ne rien dire sur l’internement des terroristes, se libère sur les fauteurs de trouble qui « fragilisent le pacte républicain » ; il faut être vigilants sur les ivrognes, les déments, les mineurs qui prononcent des apologies du terrorisme. La prison pour des mots, ne semble pas l’interpeller.

Sous la houlette de Patrick Cohen, se déroule la mascarade de la libre parole prônée par les trois femmes qu’il a invitées : pas de responsabilité pour les porteurs d’une religion de haine, des torrents d’injures sur ceux qui n’en peuvent mais, le gnouf pour des crétins. Beaucoup de bêtise en peu de temps. Ce n’est plus une matinale, c’est une douche froide qui vous fait frémir de dégout et de colère.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans medias
commenter cet article

commentaires