Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 17:33

Mais que cache le slogan de Martine Aubry « le care, le dare, le share » ? Pourquoi l’a-t-elle codé dans une langue étrangère ? Le message ne doit-il être entendu que par des initiés ? A-t-elle peur tout simplement d’une magistrature couchée qui la trainerait dans les prétoires si son exhortation venait à être décryptée ?

Care ? S’occuper un peu sérieusement des guignols qui prétendent nous gouverner.

Dare ? Oser les mettre à la porte de l’Elysée et de Matignon.

Share ? Partager leur corps entre les crocodiles qui les guettent dans le marigot.

Que d’assonances anglo-saxonnes pour camoufler son appétit personnel, sa haine de ceux qui lui ont pris la place qu’elle méritait, et son ralliement à l’apologie du tyrannicide, voire même du crétinicide.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans portrait
commenter cet article

commentaires