Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 10:59

Manque de respect du sacré qui se manifeste pas des propos et actes blasphématoires envers les symboles religieux.

Dans notre culture laïque le sacré semble s’être rabougri autour des cimetières ; de nos jours on ne profane que des tombes, seul lieu où le blasphème est encore prohibé. Il ne reste qu’un seul Dieu dans l’humanisme républicain, c’est l’homme lui-même, et l’on ne peut porter atteinte qu’à lui , voire même qu’à sa chétive enveloppe corporelle. Triomphe absolu du matérialisme où quelques cendres ou ossements valent plus que les idées et croyances des vivants.

Victoire du chrysanthème en plastique sur la métaphysique.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article

commentaires

Simone 16/03/2015 11:40

Réflexion intéressante et pertinente.