Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 16:12

Le séduisant Louis-Georges Tin nous précise dans sa définition de la colonisation « Mais la colonisation fut en fait une longue suite de massacres, parfois à caractère génocidaire, déportations, esclavages, mutilations, viols de masse, pillages, rançons, etc. ». Bien entendu lorsqu’il cagasse celà dans un recueil à usage d’instruction civique, il ne vise que le colonialisme européen. Une Vallaud-Belkacem a imaginé de proposer ce charmant recueil préparé par la LICRA comme manuel d’instruction pour les instituteurs où à côté de cette approche délicate et équilibrée de la colonisation, on trouve insultes, approximations, propos sectaires sur l’évangile, la droite, la famille. La lutte contre le racisme ne pourra jamais excuser de tels débordements d’imbécilité : les auteurs écrivent ce qu’ils veulent, mais pourquoi l’état patronne-t-il de tels errements et continue de financer l’officine qui les édite.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article

commentaires