Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 09:50

Homme d’affaires qui a laissé un souvenir cuisant à Carlo de Benedetti qu’il a failli ruiner. Il hante encore les conseils des prestigieuses sociétés françaises. Probablement pour rappeler aux autres administrateurs la fragilité de toutes les constructions humaines.

Essayiste condamné à répétition par la justice pour ses plagiats éhontés. Il ne ménage d’ailleurs pas son admiration pour Internet (un éclair de lucidité sur l’incroyable côté pratique de cette source quasi inépuisable de documentation anonyme).

Laisse croire qu’il est conseiller de l’ombre, visiteur du soir, de puissantes personnalités des mondes des affaires ou de la politique. On se demande qui peut vouloir écouter (et payer probablement) les avis d’un tel raté.

Il est typique de l’homme qui met le pied dans la porte pour servir son baratin. De celui qui habille une absence de réflexion par une abondance de commentaires. Le drôle ressert son infâme brouet à cadence régulière, pour être bien sur que l’admiration légitime qu’il mérite ne baisse pas d’un iota, et surtout que le prix de ses heures d’intervention, porté par son aura médiatique, continue d’atteindre des sommets.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article

commentaires