Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 09:10

Jeune oiseau qui a encore sur le bec, une petite peau jaune. Fait penser au Macron qui ne s’est pas encore émancipé de la tutelle de son épouse-mère. Ses chants mélodieux laissent échapper, parfois, des non-sens comme ses dires sur les coloniaux, des approximations comme ses réformes à venir dans un lointain futur sur les retraites, des enthousiasmes d’adolescent encore boutonneux pour mummy Merkel et son Europe, des bredouillis ou bégaiements sur l’existence (oui, non, peut-être) d’une culture française, des recopiages studieux et sans imagination de ce que lui a enseigné Pépé de l’Elysée, les radotages des mauvais anges qui le fascinent comme Pierre Bergé ou Danny Cohn-Bendit, vieillards libertaires et libidineux.

Le béjaune a besoin de prendre sa liberté, de s’éduquer. Cette élection va le former. La prochaine fois, il pourrait être un candidat de valeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article

commentaires