Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 10:07

La convergence des luttes n’est-elle pas surtout la réunion de toutes les paresses : celles  des cheminots qui  ont la plus basse productivité de toutes les compagnies ferroviaires européennes, celles de fonctionnaires tétanisés (à juste titre) par l’instauration d’une quelconque rémunération au mérite, celles d’étudiants (ou prétendus tels) qui ne croient pas qu’une sélection soit nécessaire pour empêcher les incapables d’encombrer les bancs des universités, celles d’aides-soignantes qui préfèrent consacrer leur temps au pillage en règle des malades plutôt qu’au suivi de leur bien-être, celles des instituteurs qui préfèrent les absences et le militantisme syndical à l’éducation des enfants.

Quoi de plus motivant pour défiler dans la rue que de défendre son droit à l’oisiveté (baptisé défense des droits acquis), son devoir d’exiger de puiser dans les poches des autres (camouflé  en politique de réduction des inégalités), et sa bonne conscience aveugle à tous ses échecs (repeinte en expression des valeurs de la République).

Ah les braves gens !

Partager cet article

Repost0

commentaires