Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2018 6 13 /10 /octobre /2018 10:02

« L’ouvrage puant d’un être rétréci, étriqué, haineux, dénué de toute intelligence du cœur, exaspéré par tout ce qui est grand et généreux, promet d’être le best-seller sans rival de la rentrée d’automne. »

L’illustre Axel Kahn assaisonne ainsi, avec la bienveillance qui le caractérise, le livre de Zemmour. Il nous fait entendre son contrepoint : lui est l’homme grand et généreux. Prototype de l’arrogant, du fat, il aurait mieux fait de ne pas sortir des compétences techniques dans lesquelles il excelle.

Il s’est encore exprimé sur Radio-Classique pour nous asséner ses propos définitifs sur la procréation médicale assistée pour les femmes seules ou en couple homosexuel : leur désir d’enfant est légitime, et les études prouvent que les enfants n’en souffrent pas. Point barre : la nécessité d’un père l’indiffère, sa présence encore plus. C’est ce qu’il appelle une position humaniste d’un penseur debout (par opposition, j’imagine à la pensée des autres, probablement assise voire couchée).

 

 

Comme il nous le distille sur des ondes qu’il adule, et dans son blog d'égotiste,  il a une propension à la générosité et à la solidarité. Il n’a pas en tous cas une propension à la modestie et à l’écoute des autres : son adoration est surtout centrée sur lui-même et ses raisonnements sont haineux envers ceux qui ne partagent pas ses opinions.

Partager cet article

Repost0

commentaires