Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 23:06

Les Khmers verts rêvent de croisades millénaristes qui, sous la conduite des nouveaux prophètes, libéreront les hommes des jougs et des péchés qu’ils leur ont diagnostiqués; ils colportent des vérités approximatives ce qui est fâcheux pour une vérité et pour ceux qui s'en font les hérauts; ils préconisent des solutions encore plus polluantes que celles qu’ils combattent, paradoxe de combattants pour une foi qu’ils n’ont pas comprise et donc encore moins digérée.

 

Dérèglement climatique et sa lutte contre, urgence climatique première priorité et ses marches du siècle, réchauffement climatique et sa lutte toujours contre, monde décarboné et sa marche vers, choc des éléments entre le feu qui embrase la maison et glaciers qui fondent, cataclysme des eaux salées qui montent alors que les eaux douces disparaissent.

 

Gaz à effet de serre qui ne soit pas de la vapeur d’eau, émission de CO2 qui ne viennent ni des marais ni des forêts amazoniennes, particules fines qui ne soient pas émises par un bon feu dans l’âtre, montée des eaux qu’il ne faut pas confondre avec la subsidence naturelle de terres littorales.

 

Centrales photovoltaïques qui couvrent des hectares de sols et empêchent la croissance de toute végétation et la prolifération animale, éoliennes enchâssées dans leurs massifs de béton qui hachent menu les volatiles en pérégrination et enlaidissent les paysages à des kilomètres de circonférence, batteries électriques farcies de métaux rares (par définition difficilement trouvables)  et poisons féroces si elles ne sont pas recyclées.

 

Dans leurs folies d’embrigadement, ils taxent de réactionnaires, d’obscurantistes d'oublieux des lumières, de suppôts des lobbies du grand capital, de négationnistes de la seule vérité qui vaille, la leur, ceux qui ne se soumettent pas à leurs élucubrations.

Partager cet article

Repost0

commentaires