Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2019 4 29 /08 /août /2019 10:58

Le débat sur la PMA a été lancé sur France Inter dans son émission le Téléphone Sonne. Même pas question de principes; tout de suite il ne s’agit de parler que des modalités d’application. L’affaire est dans le sac.

Fabienne Syntes, épaulée par un certain Jean-Louis Touraine député ex-socialiste mais encore franc-maçon, a mis les cartes sur table : la PMA est un droit qu’il s’agit d’élargir; ceux qui ne sont pas d’accord sur la possibilité pour des lesbiennes d’avoir des enfants sans une relation sexuelle avec un homme sont immédiatement qualifiés d’homophobes. La campagne est ainsi brillamment entamée par le lobby des homosexuelles et lesbiens, qui considère que toute manque d’empathie envers eux, toute indifférence voire dégoût envers leurs pratiques sexuelles est une manifestation, de haine.

Déjà le premier sujet de ridicule a été évoqué puisque des enfants pourront être issus d’une mère et d’une mère, comme l’a proposé le ministre de la justice.

Un deuxième sujet est apparu qui consacre la monstruosité de la PMA pour tous : ledit Touraine a en effet révélé que cette PMA ne serait pratiquée qu’au profit de femmes « responsables »; que les « indignes » n’y auraient pas accès; un doute affreux surgit, existera-t-il un comité (de médecins ? D’éthique ? De médecins moraux ?) qui décidera qu’une telle y a droit parce qu’elle aura été jugé comme désirant un enfant à juste titre, et qu’une autre telle n’y aurait pas droit parce que ne le désirant pas assez, ou ne présentant pas des garanties suffisantes. Le spectre d’une dictature orwellienne est en train de prendre consistance.

 

J’admire qu’une journaliste de France-Inter et un député franc-maçon fassent parade devant les micros de leur côté ridicule (Dr Jekyll) et de leur coté monstrueux (Mr Hyde).

Partager cet article

Repost0

commentaires