Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 14:23

Madame l’assassin,

 

Vous n’aviez déjà pas évité l’envahissement de la crasse dans les rues de notre Paris, la surpopulation des sans-abris sur les trottoirs, la prolifération des rats dans les squares, l’entassement des dettes à rembourser par les générations futures, et maintenant des experts nous apprennent que vous êtes un assassin ! Rue de Trévise, par votre inaction, votre manque de surveillance, vous avez laissé périr des parisiens, des étrangers, des pompiers. 

 

Vous êtes très forte pour lancer aux quatre coins de la ville des chantiers où personne ne s’agite, dont tout le monde se demande à quoi ils peuvent bien servir, sauf à croire qu’ils sont installés pour mieux empêcher les voitures de circuler. Vous êtes, par contre, coupable de ne pas mener les travaux qui sont indispensables pour assurer la sécurité des habitants.

 

Avec élégance face aux accusations, vous avez tenté de balancer votre responsabilité sur un maire d’arrondissement ; elle ne se laissera pas faire et vous ne pourrez éviter d’être mise en accusation et je l’espère châtiée à la hauteur de votre forfait ; vous ne brouillerez pas les pistes en tentant à travers de prétendus audits faire porter le chapeau à des sous-fifres ; vous avez voulu être le chef ? Payez !

 

Je n’irais pas jusqu’à demander la restauration des fourches patibulaires de Montfaucon, du côté des Buttes-Chaumont, je souhaiterais, seulement, qu’un carcan digne de vous puisse être attaché à une lanterne en place de Grève, face à l’hôtel de ville. Vous pourriez regarder l’ancien siège de votre néfaste pouvoir et pleurer à loisir sur vos incapacités. Les parisiens pourraient, eux, défiler devant vous pour faire repentance de vous avoir choisie un temps pour des fonctions qu’ils n’auraient jamais dû vous confier.

 

Adieu, Madame l’assassin, je vous souhaite une année de prise de conscience et de longues années de repentance.

Partager cet article

Repost0

commentaires