Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 10:53

Berezovsky au parc du château de Florans à la Roque d'Anthéron, Alexandre Tharaud à l'étang des Aulnes dans la Crau; l'un se mesure au concerto de Katchaturian, l'autre aux sonates de Scarlatti. Un gouffre entre le concert du 24 juillet et celui du 25.

Boris Berezovsky s'en est pris avec virulence à la partition, et a combattu avec lyrisme au milieu des arbres grandioses du parc. Alexandre Tharaud a joué avec un brin de romantisme et un toucher aérien dans un paysage mélancolique.

Adéquation des interprètes, adéquation des lieux pour deux moments enchanteurs pour moi qui entendais ces deux pianistes pour la première fois en leur présence physique.

Je manque d'oreille, ma culture musicale est superficielle, mais je ne peux me réfréner une énorme admiration pour des artistes aussi convaincus, aussi convainquants qui mettent leur immense talent d'interprète au service d'oeuvres grandioses. J'entendais pour la première fois le concerto de Katachturian et je fus emballé. Mais le plaisir est au sommet de réécouter les sonates de Scarlatti : diversité, invention, simplicité.

J'écris ce petit hommage parce qu'à ma grande déception je n'ai trouvé sur le net aucun commentaire de ces évènements pour me conforter dans mon enthousiasme.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans art
commenter cet article

commentaires