Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 10:20

A quoi sert la Banque de France et son président Christian Noyer ? Etaient-ils chargés de la surveillance des banques françaises ?

Son illustre prédécesseur Jean-Claude Trichet avait marqué son action à la Direction du Trésor, puis à la Banque de France comme un des responsables de l’écroulement du Crédit Lyonnais. Christian Noyer fait mieux avec l’effondrement de Dexia.  Comme il  nous le déclarait avec emphase naguère (le 23/10/2010) : « les stress tests donnent une vue fiable et crédible des capacités de résistance du système bancaire européen », et pour faire bonne mesure il nous assénait « Le système bancaire français est solide et résilient ». Il lui faut attendre le 26/9/2011 pour concéder que « le modèle de Dexia était confronté à un certain nombre de problèmes ».

Tout ceci relève-t-il de sa naïveté, de son impréparation, de sa fausse bonne conscience, de son aveuglement en matière de contrôle.  Un peu de tout probablement. Les seules questions à se poser sont la crédibilité du personnage, et l’énigme de sa survivance à ce poste de responsabilité. Est-ce lui qui va nous rassurer sur l’état des autres établissements de crédit, qui va faire partie des négociateurs chargés de mettre en place une nouvelle gouvernance bancaire, qui va apparaître comme un des experts sur la place de Paris. Comment ne manifeste-t-il pas son honnêteté intellectuelle en démissionnant sur le champ. Mais la colonne vertébrale de ce gens-là n’est pas d’os et de moelle, mais de caoutchouc et de sérum physiologique : sans émotions, sans orgueil, ils plient au gré des tornades.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans portrait
commenter cet article

commentaires