Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 10:41

Personne ne comprend ce que réclament les indignés. Mais de leurs discours incohérents vient peut-être une véritable réclamation : celle d’un ras le bol d’une jeunesse qui se considère comme exploitée. Mais je ne suis pas si sur qu’elle ait correctement analysé qui les exploite : ils s’en prennent aux banques, au système financier ; pourquoi pas, mais franchement ce n’est pas l’essentiel.

L’essentiel est un système instauré par l’état basé sur la préférence aux vieux ;  quelques exemples parmi tant :

-          Les organismes sociaux distribuent plus qu’ils ne perçoivent ce qui est la négation d’un système de solidarité par répartition ; le déficit est couvert par des emprunts qui sont une future ponction sur les jeunes qui auront un jour à les rembourser ; les jeunes devraient demander l’instauration d’une règle d’or qui serait qu’il soit interdit qu’un régime de solidarité social puisse être en déficit (soit il augmente ses recettes, soit il réduit ses prestations) ;

 

-          Tout les accords sur les conditions d’emploi des salariés (et plus particulièrement des fonctionnaires) contiennent des prescriptions sur des augmentations en fonction de l’ancienneté ; on comprend que l’expérience acquise soit rémunérée, mais la courbe d’expérience est variable suivant les individus et rien ne justifie que l’on s’écarte de l’augmentation au mérite en instaurant une rente pour ceux qui vieillissent dans leur emploi ;

 

-       Les rentiers bénéficient d'un taux de CSG plus favorable; c'est deux fois absurde : une fois parce que on ne comprend pas pour quelle raison des revenus de rente soient mieux traités que des revenus du travail; une fois parce que dans la CSG est incluse la RDS qui sert à rembourser les dettes des régimes sociaux, dettes qui ont plus pour origine les classes âgées que les classe jeunes

 

Oui les jeunes devraient se rebeller contre les rentiers qui abusent de leur position au sein des administrations pour mettre en place des systèmes qui les spolient. Le résultat est une sous-rémunération de l’ensemble de la jeunesse (professeurs débutants, stagiaires de tout poil, emplois en CDD sous-rémunérés en première embauche, internes en médecine et doctorants  sous le seuil de la pauvreté). Qu’ils arrêtent de se battre contre les bonus et autres rémunérations scandaleuses de traders : ils sont envoyés par des manipulateurs contre des ennemis qui ne représentent pas le gros de leurs exploiteurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans social
commenter cet article

commentaires