Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 10:26

Les intermittents de la pensée et du talent se manifestent par la permanence de leur égoïsme. Non seulement dévoués à faire la fortune des actionnaires des boites de production qui les exploitent,  ils prétendent continuer de faire les poches des salariés qui les subventionnent. Fripons qui abusent de la bonne volonté des uns au profit du cynisme des autres.

Menuisiers, éclairagistes, perchmen, standardistes, électriciens, et autres petites métiers de l’artisanat, ils prétendent être de la grande famille du spectacle, les portes parole de la culture du théâtre et de la musique, alors qu’ils ne sont que les soutiers des directeurs de production, les faire valoir des vedettes de la scène. Gens de peu, que rien n’autorise à vouloir être plus que rien.

Ils réclament à haute voix leur dû : ils sont de gôche, ils ont voté contre le candidat de droite, ils réclament le remboursement de leur contribution à l’élection de leur saint François, ils n’imaginent pas que pour eux, les promesses du candidat ne soient pas suivies d’effet. Maltôtiers, pilleurs,  déclarés, ils exigent du président  qu’il devienne concussionnaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans social
commenter cet article

commentaires