Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 10:13

Tout est légal, et ne devrait pas l’être :

  • des conversations entre un client et son avocat écoutées par un juge d’instruction ; pourquoi ne pas signaler que c’est une atteinte à un droit élémentaire de la défense ; comment défendre un présumé coupable si son avocat ne peut avoir des conversations protégées ;

  • un présumé coupable mis sur écoutes depuis presqu’un an ; c’est un gros bonnet de la drogue ; c’est un terroriste préparant son forfait ; une crapule, un criminel, un traitre ; comment ne pas s’étonner ;

  • un journal informé par des milieux judiciaires publie l’information que l’ancien président de la république a été mis sur écoutes ; le journaliste est protégé ; les milieux judiciaires qui ont laissé filtrer l’information sont protégés ;

L’ignominie est de laisser supposer que Nicolas Sarkozy est coupable d’infamies gravissimes puisque des juges en arrivent à permettre une telle surveillance sur une durée aussi longue.

L’abjection est celle de journalistes qui se complaisent à diffuser une telle information dans le but évident de salir sans avoir à prouver.

L’illégalité est que le secret de l’instruction parte en fumée au prétexte de ne pas sanctionner la protection des sources des journalistes, ou le désir de vengeance de juges un temps méprisés.

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier seutet - dans politique
commenter cet article

commentaires