Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2022 5 09 /12 /décembre /2022 16:18

Sorte d’antipasti de Claire Chazal. Moins ridée certes à ce jour. Mais ce même sourire niais qui ne cache pas du tout son idolâtrie pour les puissants et son contentement d’elle-même. Un même robinet d’eau tiède leur sert à s’extasier sur le clinquant qui les éblouit et verser une larmichette sur des malheurs qui les indiffèrent.

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2022 1 05 /12 /décembre /2022 10:38

L’agression barbare des russes n’excuse en rien les propos et les images des correspondants de guerre envoyés en Ukraine par Antenne 2. Une bande de trois pantins, pardon, de trois pantines, Oliéric, Vahramian, Burgot, nous abreuvent de fausses nouvelles, d’approximations, de sentimentalisme directement concoctés dans les studios du président Zelinsky. Une fois un cimetière est présenté comme un charnier preuve de la cruauté tartare, une autre elles prétendent ignorer que les tirs sur la centrale nucléaire de Zaporijia occupée par les russes viennent d’Ukraine, elles oublient qui a bien pu saboter le pipe-line Norsk Stream propriété et construction russe, elles négligent de préciser que sur le pont de Kertch circulaient des civils quand il est atteint par des bombes ukrainiennes, et enfin elles nous assomment de paroles de femmes au choix enceintes, mères, veuves, en danger. Le plus ridicule est de les voir casquées, sous triple protection de gilets pare-balle, bafouillant au milieu au milieu de soldats équipés de casquettes, et de civils en simple manteau.

Un peu de tenue les pantines, et moins de propos qui puent la propagande !

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2022 7 04 /12 /décembre /2022 09:41

Mercenaires millionnaires à la nationalité approximative, à l’inculture avérée, à la fringale insatiable de petites pépées, de drogue et de voitures. Pour justificatif de leur vie misérable ils galopent derrière une balle sans pouvoir la toucher de la main.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 16:46

La gloire de l’IVG, transformée d’une protection sociale de pauvres filles imaginée par Chirac et Giscard et mise en forme par Veil, en une sorte de conquête d’un droit des femmes à disposer de leur corps. Massacre des innocents revendiqué par des faibles d’esprit quand il suffit de savoir lire et appliquer la notice des médicaments de contraception.

L’euthanasie promue comme une conquête d’un prétendu droit de mourir dans la dignité. Hideuse permission d’exécuter ceux devenus « indignes » ? Le fantôme de l’eugénisme rôde quand il est si simple d’accompagner les agonisants dans la tendresse et l’atténuation de la douleur.

La légalisation de drogues vantées comme récréatives quand elles ne sont que tremplin vers la déchéance et l’asservissement. Propension à l’anéantissement qui reflète la terreur d’individus inadaptés au monde. Vivement que l’on matraque d’amendes ces consommateurs qui  créent le marché exploité par des trafiquants.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 12:28

Les ukrainiens s’offusquent que les russes soient partis de Kherson avec la statue de Potemkine, le conquérant de la Crimée et de la steppe le long de la mer Noire pour la tsarine Catherine la Grande. Les français avaient déménagé celle de Lyautey érigée sur la plus belle place de Casablanca pour la replacer devant la façade de leur consulat. J’imagine que les russes feront de même quand ils ouvriront leur consulat à Kherson. Il faut arrêter de gémir Monsieur Zelenski.

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 11:08

Que des objectifs soient indispensables dans la création d’un nouveau parti conservateur (restauration de la sécurité, réforme de l’éducation, régionalisation, création d’une nouvelle Europe autour de nouveaux projets) est incontestable mais parfaitement inutile si les outils pour lancer et conduire la réforme sont inopérants. Des préalables institutionnels doivent être mis en place pour que le mouvement de restauration de la transmission, de la fierté, de la solidarité ne s’englue pas dans des querelles stériles. Ces préalables ont tous le même but : redonner la prééminence à nos institutions nationales (pouvoirs judiciaire, assemblée nationale, pouvoir exécutif à travers sa fonction publique nationale et territoriale) par rapport à des autorités hors-sol ou à des bourgeonnements internes sans réelle utilité sociale ; redonner par là-même de l’agilité à nos décisions, de la clarté dans nos choix, de la rapidité dans notre action. A titre indicatif j’ai tenté d’énumérer une liste de ces modifications qui devraient, à mon avis, figurer dans un pacte fondateur d’une droite démocratique et désireuse d’assumer le pouvoir. Rien de bien neuf, dans cette liste ; rien d’extravagant ; plutôt une expression du bon sens.

 

  • Identité nationale :
  • Abandon du droit du sol (ce qui calmerait comoriens, européens de l’est et autres abuseurs des facilités de la nationalité française ;
  • Dénonciation de la convention européenne des droits de l’homme qui permettrait de ne plus reconnaître l’autorité de la cour européenne des droits de l’homme et restaurerait la prééminence de la Cour de Cassation et du Conseil d’état ;
  • Renégociation des conditions d’application des décisions de la cour européenne de justice pour bien restreindre son rôle à des conflits d’application de décisions de l’exécutif européen ;

 

  • Constitution
  • Référendum pour abolir la Question Prioritaire de Constitutionnalité pour éviter la dilatation de pouvoirs du Conseil Constitutionnel au détriment du Parlement.
  • Référendum pour instaurer un mandat présidentiel de 7 ans non renouvelables, pour autoriser le cumul des mandats d’élus locaux et nationaux, pour limiter à un renouvellement les mandats de tous les élus nationaux afin de restaurer les pouvoirs du Parlement
  • Référendum pour supprimer de la constitution tout ce qui concerne le Défenseur des droits, le Conseil économique Social et Environnemental qui sont des organismes dont la nécessité n’est pas démontrée.
  • Référendum pour éliminer toutes notions de quotas qui sont une insulte à l’universalisme des droits.
  • Référendum pour donner des pouvoirs coercitifs à la Cour des Comptes dans des cas bien délimités.
  • Référendum pour supprimer le département et répartir ses compétences entre les régions et les communautés de commune
  • Référendum pour modifier le Conseil Supérieur de la Magistrature pour qu’il exerce enfin ses missions ave c la rigueur nécessaire et ne soit plus laxiste avec ses membres fautifs.

 

  • Fonctionnement de l’état
  • Restauration de quelques grands corps de l’Etat qui ont prouvé leur efficacité ; il est absurde de vouloir mélanger des compétences de diplomatie, de police, de droit et de finances ;
  • Abolition de toutes les Hautes Autorités dites indépendantes pour ne recréer que celles qui se révéleraient strictement indispensables ; il et incompréhensible que les services compétents de l’état soient dépouillés au profit d’organismes dits non corruptibles ;
  • Retour à l’application stricte du statut de la fonction publique afin de permettre de la débarrasser de toutes ses brebis galeuses : abuseurs des congés maladie, adeptes du non respect de la neutralité des services publics, bavards qui se moquent de l’obligation de confidentialité et de réserve ;
  • Privatisation des entités qui ne correspondent pas à une mission de service public comme la radio nationale et la télévision d’état hormis une chaine régionale et une chaine culturelle ; comme les aéroports de Paris ou de province ; comme la Française des Jeux, Engie ; se cantonner aux grands acteurs de l’énergie, de l’armement, des transports.

 

Je suis comme le gamin qui joue en mettant un petit esquif en papier sur un ruisselet pour le voir s’enfuir quelque part. Ou encore le naufragé et sa bouteille à la mer. Voire le prisonnier qui grave sur le mur de sa prison un message pour un successeur inconnu. Alors à Dieu vat.

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 12:21

J'admire le courage de Gad Elmaleh de professer une inclination pour une religion si décriée dans les milieux où il baigne, du spectacle et des médias. Elle change des habituels blasphèmes rigolards contre les catholiques et sur leur foi, de la tolérance paresseuse et honteuse pour l'Islam martyr encore vivant du colonialisme, de l'admiration hagarde pour l'animisme si folklorique si proche d'une nature phantasmée, de la révérence pour un boudhisme en réalité misogyne et adepte d'un yogisme autoritariste. Chapeau l'artiste.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2022 1 07 /11 /novembre /2022 11:43

Dans l’écologie du quotidien, tout compte ; ne pas prendre des douches trop longues, ne pas manger trop de viande, ne pas rouler au-dessus de 110 km/h, faire son compost, faire du covoiturage, bien trier ses déchets entre poubelles de toutes les couleurs, ne pas rouler en SUV ou en camping-car le week-end, et j’oublie toute une série de recommandations dans cette sainte (et saine) litanie du bien vivre vert. Je trouve que l’on oublie quelque chose d’important dans la lutte contre les émissions de CO2. Il n’y a pas que les vaches et les moutons qui pètent et rotent : nous aussi ! Il me paraît urgent de faire un geste pour la planète (si j’ose m’exprimer ainsi) en ne consommant plus de choux et de légumineuses pour éradiquer nos flatulences dans un horizon proche. Rejoignez-nous au sein de l’O.N.G.  « Luttons Pour un Air Naturel A Restaurer », #lupanar, et ses deux axes stratégiques : "les choux au panier", "pour les haricots, c'est la fin"

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2022 3 02 /11 /novembre /2022 14:13

Elles nous aspergent de l’eau sauvée des bassines de rétention, recueillie des douches épargnées, sanctuarisée dans les nappes phréatiques. 

Elles lancent l’anathème contre la fachosphère, les négationnistes climatiques, les adeptes des religions passéistes de la CHétienté.

Elles prient pour l’intercession des saintes ONG, des bienheureux et bienheureuses homosexuels, transgenres et autres bizarres, des gens engagés pour de saintes causes.

Elles croient en la verte escrologie, en la rouge lutte sociale, en l’arc en ciel de la révolution sexuelle.

Elles balancent l’encens vers les héroïnes de la délation de #metoo, les lanceuses d’alerte contre le péril mâle, les grandes prêtresses de la déconstruction, la dévirilisation ;

Elles ont pour bréviaire les œuvres de Simone de Beauvoir (la fournisseuse de jeunes filles au service de Sartre), pour idoles de marbre ou de bronze les statues de Camille Claudel (la folle de Rodin), pour tableaux de dévotion les croutes de Rosa Bonheur.

 

Elle sont le bruit et la fureur de la radio de service public. Elles en sont les croisées qui vont crucifier les tièdes, les incroyants, les les négateurs.

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2022 6 29 /10 /octobre /2022 10:37

Elles sont de plus en plus banales. Vous les reconnaitrez : les journalistes de France-Inter. Sur tous les sujets elles ont des réactions stéréotypées :

  • Vituperi ! La Melloni se fait appeler le premier ministre ; défaite paraît-il pour le féminisme ;
  • Horresco referens lorsque Léa Salamé interpelle Marin Maréchal pour avoir manifesté sur la présence d’un assassin expulsable sur le sol français ; attitude inconvenante pour la victime tranche l’arbitresse (l’arbitreuse ?) des poncifs admissibles ;
  • Shame and scandal, quand les responsables de la ligne éditoriale de France-Inter nous abreuvent d’escrologie : nous sommes là pour défendre la « cause » (écologique j’imagine), nous luttons pour le climat, tous les constats sont là irréfragables qui prouvent le désastre écologique causé par les blancs occidentaux, devant l’urgence climatique comment ne pas réagir en mangeant moins de bœuf, en tirant moins la chasse d’eau, et en remisant son SUV au garage (et con camping-car on n’en parle jamais ?) ; toute cette litanie étant éructée en s’abritant derrière les scientifiques (sortes de demi-dieux qu’il est interdit de critiquer), et en fustigeant tous les climatosceptiques de noms aussi divers que réactionnaires, trumpistes, négationnistes.
  • Achtung Popov ! Les ukrainiens peuvent bombarder le pont de Crimée (sur lequel ne transitent pas de civils ?), balancer des missiles sur des centrales nucléaires (elles abriteraient des russes, ce qui n’excuse pas l’imprudence et l’impudence), faire sauter le pipe North Stream (la présomption d’innocence joue en faveur des Ukrainiens qui détruisent un actif de leur ennemi et améliorent leur monopole sur le trafic de gaz russo-européen) ; elles n’ont les yeux doux que pour les oligarques de Kiev au prétexte que Poutine n’aime pas les homosexuels.

 

L’étonnant est que rien de ce qui est convenu leur est étranger. Et elles cherchent la confirmation de l’orthodoxie de leurs propos chez des auditeurs soigneusement triés (jamais un seul ne se répand pas en louanges sur l’émission avant de sortir son petit vademecum), et chez des invités qui doivent pouvoir justifier, j’imagine, ou leur activisme trotskyste de jadis pour les vieillards ou leur militantisme en ZAD de naguère pour les plus jeunes. Et puis errent entre ces amazones, quelques types qui en rajoutent sur le puritanisme, le progressisme, de peur probablement d’être purgé au profit d’une consoeur plus consensuelle.

Partager cet article
Repost0