Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2019 6 12 /10 /octobre /2019 15:55

Il a choisi Loiseau, Goulard, Parly ou Buzin. Calamiteux : Loiseau, il suffit de l’écouter; Goulard et sa collection de casseroles; Buzin et son sectarisme pro-lesbiennes; Parly, le bébé Pépy qui a amené au sein du gouvernement les qualités de servilité et d’absence de vision de son ancien patron. Etre femme n’est pas une garantie suffisante pour être un bon ministre.

 

Il a choisi Philippe, Lemaire, Darmanin, Riester. Cynique : Philippe qui patauge dans ses bottes comme son ex-mentor; Lemaire qui a oublié qu’il avait recueilli 2,4 % des électeurs à la primaire de la droite; Darmanin qui mouline ses taxes et ses détaxes dans une frénésie impuissante, et Riester hagard devant des problèmes qu’il est incapable de régler. Etre un traitre serait-il nécessaire pour ne rien faire dans ce gouvernement ?

 

Il a choisi Castaner, Ferrand, N’Diaye. Clanique : Castaner le joueur de poker ami des milieux de Marseille propulsé au ministère de l’intérieur, Ferrand l’ancien président de mutuelle soucieux des investissements de son épouse hissé sur le perchoir de l’Assemblée; N ‘Diaye inoubliable depuis sons annonce du décès de Simone Veil : « Yes, la meuf est dead » choisie comme porte-parole. Leur médiocrité ne les a pas empêché d’être promus comme des sémaphores du Président.

 

J'oubliais de dire qu'il n'a pas choisi Védrine comme ministre des affaires étrangères, Villiers comme ministre des armées  et Péchenard comme ministre de l'intérieur. Des personnalités trop fortes pour lui et qui auraient (ou ont) demandé une liberté de manœuvre insupportables. Il est du registre des médiocres de s'entourer de médiocres.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2019 3 02 /10 /octobre /2019 11:15

Panache de poussières envoyé par Lubrizol et descendues du ciel pour inoculer le cancer à des populations terrorisées. Complotisme de personnes abêties par des associations et des médias avides de catastrophisme; esprit de lucre de plaignants qui espèrent bien récupérer des aides d’urgence ou des dommages et intérêts; hystérie d’hypocondriaques qui croient que leur droit à survivre jusqu’au gâtisme le plus avancé est menacé; manifestations de foules qui imaginent que les hurlements de leurs voix peut remplacer l’absence de raisonnement de leur cortex.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2019 4 26 /09 /septembre /2019 19:20

Portrait aimable

Un contemplatif : amoureux de la densité d’un haïku, du poli brillant d’une laque.

 

Un curieux : à la recherche insatiable de ces objets de nos très lointains ancêtres, qui sont à la fois beaux dans leur forme, utiles dans leur usage, mystérieux dans leur objet.

 

Un amoureux de la famille qui a voué à ses deux filles un attachement profond et inextinguible.

 

Qu’est allé faire, cet esthète attendri, à l’ENA, puis dans la politique ? Il n’avait aucune des qualités nécessaires pour gouverner un pays et, forçant sa nature, il a caché sous un activisme forcené, son manque d’appétence pour la gestion des hommes, son indifférence à l’histoire. Cette voracité pour séduire toutes les femmes qui lui tapaient dans l’œil, cet appétit pour boire et ingurgiter des tonnes de nourriture, donnaient l’impression d’une frénésie insatiable. Un défoulement d’une nature trop riche qui ne trouvait aucun intérêt à forcer le destin d’un peuple.

 

In fine, un homme probablement malheureux, qui n’a pas su faire le bonheur de la France.

 

Portrait vachard

Mi rad-soc, mi escroc. Du radicalisme il a gardé la tentation à politiquement ne rien faire. Quant à ses tromperies elles ont concerné aussi bien ses électeurs bernés par ses fausses promesses que ses concurrents abusés par sa prétendue bonhomie.

 

Marie-France Garaud l'avait définitivement jugé : "il n'était pas du marbre dont on fait les statues mais de la faïence dont on fait les bidets". Sa place est dans les égouts de l’histoire.

 

Dernières pelletées de terre

A ces portrait qui datent de quelques années, je ne vois rien d’autre à ajouter que d’éviter toute manifestation de joie à la disparition de cet histrion auquel je ne peux pardonner de m’avoir abusé.

Qu’il rejoigne dans l’anti-Panthéon de l’Histoire de France les Guy Mollet, Lebrun, Mac-Mahon, Polignac, et autres ratés de notre roman national.

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2019 5 20 /09 /septembre /2019 17:07

 

La justice n’a pas à être indépendante. Dans ses jugements elle doit obéir aux écrits du législateur, sans sombrer dans des jurisprudences qui dénaturent l’esprit des lois. Dans ses poursuites, elle doit tenir compte des instructions de l’exécutif qui est responsable de l’application d’une politique pénale dans le pays. Et pardessus tout, dans un pays gouverné par le peuple (démocratie), elle doit dépendre du peuple.

 

L’actualité plus ou moins récente fait douter de l’aptitude du corps judiciaire à prendre en compte ce triple respect du peuple souverain, des instances législatives et du corps exécutif. Le célèbre « mur des cons » est le symbole des ségrégations pratiquées par certains magistrats envers des catégories de la population qu’ils méprisent; en quelque sorte il est des classes populaires dignes de la mansuétude judiciaire et d’autres indignes. Le jugement d’un tribunal correctionnel de Lyon vient apporter la profondeur de l’indifférence vis-à-vis du corpus des lois. Les réussites du Parquet National Financier montrent comment transformer des délits (véniels ?) en armes de destruction massive contre les hommes politiques détenteurs du pouvoir; le cas le plus emblématique sera l’élimination de Fillon de la compétition présidentielle liée aux décisions opportunistes du Parquet.

 

Trois problèmes se posent pour restaurer la justice :

  • un recrutement biaisé par le manque de reconnaissance sociale des magistrats (salaires misérables qui alimentent la fuite de meilleurs vers les carrières d’avocats; absence totale de parité hommes/femmes);
  • une gestion indigne des personnels; il suffit de consulter le site du Conseil Supérieur de la Magistrature pour constater que les sanctions vis-à-vis des incompétents, des malhonnêtes, des dépravés, des sectaires sont quasi inexistantes, au mieux symboliques; personne ne peut penser que pour un corps qui compte plus de 8 300 personnes, seulement neuf révocations ont été prononcées en dix ans, une proportion qui frise le ridicule;
  • Une syndicalisation qui a débordé de la défense des conditions de travail dans la revendication sociale, voire politique.

 

Pour assurer cette dépendance il faut un corps judiciaire apte à comprendre la loi (simple question de compétence, donc de formation, donc d’attractivité des carrières); habile à appliquer une politique pénale, sans être aux ordres du pouvoir exécutif (il faut fortifier l’indépendance des juges et maintenir les liens du parquet et de l’exécutif); fier d’être au service du peuple, de tout le peuple et donc de mettre  fins aux dérives catégorielles, aux replis corporatistes (pourquoi pas un conseil de discipline et de protection du statut élu par le peuple et pas nécessairement composé de magistrats).

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 13:46

Camping-car : véhicules polluants qui permettent les migrations de parking en parking de populations aspirant au nomadisme grégaire pendant l’été.

 

SUV : véhicule polluant qui autorise les germano-pratins et autres habitants de quartiers chics de centre-ville à balancer leurs particules fines dans les campagnes du Lubéron et autres lieux de villégiature.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 13:45

Mot apparu un jour d’introspection.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 16:40

Tout est prétexte à salir l’adversaire de la pensée dominante véhiculée par les médias, subie par des populations assommées, relayée par des politiciens opportunistes. La solution est simple il suffit de taxer toute déviance de la dhoxa de phobie : vous vous posez des questions sur l’immigration ? Vous êtes au choix xénophobe, raciste, essentialiste; vous ne croyez pas les femmes non-musulmanes opprimées en France ? Vous êtes soit sexiste, soit machiste, soit partisan du patriarcat; vous n’êtes pas persuadé que la timide hausse des températures, depuis un siècle, est liée à l’action humaine ? Vous êtes aveugle, climato-négationiste, voire coupable d’écocide; la sexualité des autres vous indiffère tant qu’elle ne s’étale pas sous vos yeux ? Vous êtes homophobe, lesbophobe, gomorrhophobe; en sous-texte vous êtes rangé dans les crétins (genre red-neck à la française, ou façon gilet jaune), les nazillons ou fascistes ou réactionnaires récalcitrants au progrès, les esclaves de lobbies qui n’ont en tête que de faire crever la planète (les pétroliers, les nucléaristes), de tuer ses habitants (les entreprises pharmaceutiques, les chimistes),  d’empoisonner les consommateurs avec les fruits de la vigne et la culture  productiviste.

 

L’étape suivante est d’interdire de parler ceux qui ne suivent pas le fil du courant, d’interdire de lire ceux qui sont hétérodoxes, de corriger les textes du passé qui sont devenus insupportables.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 09:38

Auparavant le bistrot était en face de l’église, il est maintenant à côté de la pharmacie. Evolution de cultures où le soin du corps remplace celui de l’âme.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 11:41

Epopée incroyable où un mélange d’aventuriers, de missionnaires, de crapules, d’idéalistes sont partis à la conquête du monde pour asservir, convertir, exploiter, éduquer des populations qui végétaient dans des conditions précaires.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 11:39

Activité qui nuit à des O.N.G. spécialisées dans les doctrines Khmer vertes.

Partager cet article
Repost0