Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 17:34

Libération par les barons chrétiens de populations asservies par des nomades turcs fraichement islamisés.  

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 17:33

Ont inventé le divan (pour les esclaves caucasiennes de leur sérail), le lacet en soie (pour faire étrangler leurs ennemis par des janissaires balkaniques), des portes sublimes (menant au palais des vizirs au titre si persan), les derviches tourneurs (danseurs pas du tout mondains). Des emprunteurs au goût raffiné. 

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 18:35

Offense à la doxa des communicants , au bien-pensisme des élites auto-proclamées, aux analyses de tous les experts, analystes, sociologues, anthropologues, psycho-sociologues, politologues, économistes, journalistes, éditorialistes, chroniqueurs des matinales, et autres sous-fifres qui encombrent les médias de leur verbiage sans cesse recommencé. La sidération est caractérisée par l’air hagard du premier qui doit annoncer la nouvelle incroyable qui renverse tous les poncifs auxquels il croyait dur comme fer ; elle se propage dans une sorte de bégaiement compulsif qui fait redire cent fois, mille fois, aux divers intervenants, leur incapacité à accepter la vérité, leur fureur à la voir se manifester, leur inquiétude bilieuse à la voir s’étaler ; elle se transforme en intolérance affichée, proclamée, assumée, que cette vérité là n’est que manifestation du Malin, prodrome des horreurs prédites depuis longtemps par tous les millénaristes inspirés, et qu’il faut donc non seulement la mépriser, l’ignorer, mais surtout combattre tous ceux qui ont contribué à sa manifestation, la légion des médiocres, des mâles blancs, des homophobes, racistes et autres créationnistes adeptes de l’évangile et de la Bible, des climato-sceptiques, racialistes, culturalistes, misogynes, chômeurs, red-necks, et des laissés pour compte de la mondialisation enfin de tous ceux qui ont voté pour le Brexit ou pour le Donald .

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 10:02

Un film majeur, un de plus de Ken Loach. A la frontière de la sensiblerie, sans perdre le contact avec la réalité. Un décor jamais laid mais toujours austère, un peu sale, et surtout triste du nord citadin de l’Angleterre. Des personnages attachants : un ouvrier de 60 ans, malade qui attend sa pension d’invalidité, une femme jeune avec ses deux jeunes enfants expulsée d’un Londres trop cher, des voisins sympathiques, des gens compatissants et une administration bête et méchante. Le drame social est étalé dans le déclassement, la peur d’un lendemain sans toit voire sans nourriture assurée, l’indifférence d’un état qui députe des mandataires dépourvus de sentiments et d’intelligence des situations.

Pourquoi aller chercher des analyses de sociologues, politologues sur le pourquoi du Brexit, du vote populiste : un artiste sait mieux exprimer que n’importe quel expert la désespérance des oubliés du progrès.

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 10:12

Branle-bas de combat dans tous les médias français. Les mines contristées, les voix chagrines, les indignations devant le mauvais sort fait à leur idole, Hillary Clinton, relevaient d’un enterrement en grande pompes. Rien ne pouvait calmer leur sidération devant l’effroyable exercice de démocratie qu’a pratiqué le peuple américain. Comme pour le Brexit, une fois de plus, les crétins, les mâles blancs, les sous éduqués, les laissés pour compte de la mondialisation ont formé une majorité ! Pas une bouche des grandes voix de France-Inter et d’ailleurs pour ne pas vitupérer les indignes qui ont voté contre la raison, les absurdes qui n’ont toujours pas compris les richesses du multiculturalisme,  les attraits de la délocalisation, les arriérés qui se révoltent contre les lumières des élites mafieuses. Incroyable déni de la démocratie, qui est un régime qui n’a qu’un seul intérêt qui est de donner un même droit civique à tous, en oubliant les origines, les éducations, les capacités. Mais les fausses élites qui prétendent nous gouverner n’arrivent toujours pas à intégrer que leurs diplômes ne sont pas des sauf-conduits, que leurs échecs méritent des punitions, que leurs promesses sociales, humanitaires, sont des mensonges pour beaucoup. Le Clintexit et le Brexit sont des coups de fouets bienvenus pour les marchands du Temple qui encombrent les espaces médiatico-politiques.

Repost 0
Published by olivier seutet - dans monde
commenter cet article
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 09:49

Une majorité d’hommes jeunes, lâches qui se ruent hors d’Afghanistan, Erythrée, Syrie, Soudan ; tous des pays abominables, dirigés par des exaltés. Ils abandonnent tout, père, mère, sœurs, voire femmes et enfants pour aller trouver le « vivre ensemble » de l’Europe occidentale, son accueil de tout le malheur du monde. Au nom de quel droit d’asile veut-on offrir un refuge, des papiers à ces êtres qui ont perdu toute dignité, qui refusent de défendre les armes à la main ceux qui devraient leur être chers. Traitres à leur pays, il faut les leur rendre afin que justice passe pour ces déserteurs. 

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 09:45

Mais pourquoi faut-il donc exhiber des hystériques dans le monde politico-médiatique : les Léa Salamé, Pauline de Malherbe et autres Ruth Elkrief qui croient qu’une expression fiévreuse de leurs questions, une capacité à ne jamais laisser leur interlocuteur terminer une phrase est le nec plus ultra de la journaliste combative ; elle est tout au plus le reflet d’un vide cranien camouflé par un verbe haché, arrogant, péremptoire ; les Najat Belkacem, Nathalie Koskiusco-Morizet, Rachida Dati, qui pensent qu’il est nécessaire de mordre les mains qui les ont nourries pour conquérir leur indépendance au prix du reniement de ceux qui les ont fait ; leur ingratitude n’est que l’expression d’une rage de conquête du pouvoir obsessionnelle marque des politicards de toutes les époques.

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 09:28

Exigence ressassée par toutes les féministes que les femmes soient aussi nombreuses que les hommes partout où elles ne sont déjà pas plus nombreuses. Pas de masculinistes qui aient encore réclamé la parité au sein du corps enseignant, du corps médical, du corps judiciaire. 

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 09:19

La chicaya a toujours prospéré dans les pays dominés par les tribus arabes qui sont pires que nos bandes de chicaneaux dans leur passion de la contestation, de la procédure, des arguties juridiques. Elle envahit nos prétoires, grâce à toutes les associations sourcilleuses de pourfendre le moindre soupçon d’insatisfaction à l’égard de leurs coreligionnaires musulmans ou autres blédards.

Repost 0
Published by olivier seutet
commenter cet article
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 10:25

Une exposition tout à fait caractéristique de la mainmise du bien-pensant cuistre sur la culture :

  • adieu les invasions barbares qui ont anéanti la civilisation romaine, remplacées par des migrants climatiques qui ont fusionné leur culture avec celle des gallo-romains (thème Invasions ou migrations) ; les hordes sauvages, à peine acculturées sont transformées en malheureux qui avaient besoin de survivre ;

  • bonjour les étrangers réfugiés au sein d’un Empire romain en déclin qui y apportent leur propre culture (thème Les campagnes au quotidien) ; les « autres » venus d’au-delà des frontières sont des précurseurs d’un métissage des cultures ;

  • et toujours ces négociants d’Afrique et du monde islamique qui viennent féconder l’Europe avec les manuscrits gréco-arabes, la culture et les techniques (thème les échanges) ; surtout oublier les rôles de l’empire byzantin môle de résistance et de transmission, des turcs et mongols qui ont fait le lien entre Orient et Occident ;

  • en prime sur les six thèmes soi-disant traités, un document baptisé « nos ancêtres sarrasins » qui se complait sur toutes les traces laissées par nos ancêtres arabes au VIIème siècle en Occitanie ; traces sémantiques de la peur des rezzous transformées en vestiges d’une prétendue mixité des peuples et des cultures.

Tout est populisme dans cette exposition : l’objectif complètement avoué est de faire plaisir d’abord à des visiteurs africains (du nord et du sud du Sahara) pour leur faire croire qu’ils furent des acteurs essentiels de notre histoire et ensuite à une horde d’écolo mondialiste pour les conforter dans leurs errements. Peu importe que la vérité historique soit travestie : gommées les déprédations des Germains, Huns, Hongrois, Vikings, Hongrois, Arabes ; oubliées les villes gallo-romaines qui n’ont survécu qu’au prix d’une drastique diminution de leur population, d’un abandon de leurs thermes, arènes, théâtre, de leur enserrement dans de petites enceintes ; oubliées les villas qui parsemaient la campagne, rasées jusqu’au sol après avoir été pillées. Plus question du dramatique recul de la culture : abâtardissement du latin, recul des capacités de lire et d’écrire au profit de quelques clercs, oubli des techniques de construction.

Qui est responsable d’un tel travestissement de la vérité historique ? La commissaire de l’exposition, le responsable de la cité des sciences de la Villette, la mairie de Paris, le ministère de la culture ? Tous probablement sont complices.

Repost 0
Published by olivier seutet - dans éducation
commenter cet article