Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 15:58

Le plus épouvantable est la peur qui règne dans les rues de Paris. Les gens cloîtrés chez eux vous regardent passer de leurs fenêtres peut-être en vomissant votre irresponsabilité. Ceux que vous croisez sur le trottoir s’écartent de vous de plus de deux mètres. Ne parlons pas de la réaction indignée de ceux qui vous entendent tousser pour avoir eu un chat dans la gorge, ou éternuer à cause des pollens qui se répandent dans l’air. Atmosphère délétère qui ne laisse plus dehors que des mendiants qui farfouillent dans les poubelles, des livreurs autoentrepreneurs qui n’ont pas d’autres solutions pour survivre que de travailler d’arrache-pied, et les rares employés qui n’ont pas argué de leur droit (?) de retrait pour refuser de bosser. 

Peur nauséabonde, viscérale, encouragée par des médecins qui, devant leur faillite collective, prônent un confinement total pour tenter de sauver leur réputation. Hystérie collective limitée aux quartiers contrôlés par la police et qui laisse les cités gérer comme elles l’entendent les consignes d’un gouvernement sans autorité et sans légitimité. Frousse abjecte montrée par ceux qui ne risquent pas grand-chose : les moins de soixante-dix ans, les personnes qui ne sont ni asthmatiques, ni diabétiques, ni cancéreuses, ni atteints de certaines maladies graves ; les véritables menacés n’ont pas été testés, pas été protégés et regardent, eux, pour la plupart, cette épreuve avec la sérénité de ceux qui ont la vie ou derrière eux, ou largement chancelante.

Atmosphère de panique entretenue avec délice par des médias confinés dans leur servilité envers les pouvoirs du moment (les scientifiques !) ; emprisonnés dans leur aveuglement envers la dictature incroyable mise en place, faute de mieux, par un pouvoir plus qu’incompétent, coupable ; joyeux d’égrener leurs fausses nouvelles et d’oublier les dignes d’intérêt : comparaison de décès entre cette année et l’année passée (indiquer, enfin, la véritable surmortalité), donner le nombre de personnes sorties guéries des services d’urgence et de soins intensifs (à quoi servent réellement ces acharnements thérapeutiques).

 

Je comprends pourquoi il y a eu cette ruée sur le papier toilette dans les magasins : c’est la trouille qui leur vide les boyaux !

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 11:03

Il a échappé à des bourreaux : comment qualifier autrement les méthodes des procureurs japonais avec les conditions carcérales qu’ils imposent à ceux qui n’ont pas avoué ; comment qualifier l’interdiction de rencontrer sa femme et son fils qui n’étaient pas officiellement mis en cause.

Il a rempli son devoir de n’importe quel prisonnier qui est de s’échapper de la surveillance de ses gardiens : peu importe le forfait, la dignité humaine impose de rechercher la liberté.

Il s’est vengé d’un complot ourdi par des japonais oublieux du sens de l’honneur : ils ont rassemblé contre lui des documents compromettants pour empêcher la fusion utile et nécessaire de Renault et Nissan.

 

Il n’est pas le  criminel fugitif stigmatisé par les médias français en pleine éructation : ni criminel (au pire délinquant), ni fugitif (plutôt évadé) ; les journalistes en mal de sensationnel préfèrent le stigmatiser plutôt que de s’inquiéter sur les véritables criminels qu’ils ont sous la main, dans leurs studios, dans leurs tribunes : les pédophiles affichés comme les Matzneff, Douste-Blasy, Frédéric Mitterand et leurs thuriféraires tels que Cohn-Bendit, Jack Lang et autres célébrités ; les enleveurs d’enfants qui ont au nom de la GPA sont allés voler des enfants à l’étranger pour les élever en France.

 

Il fuit certainement la justice : celle qui veut châtier sans donner à l’accusé les armes nécessaires à sa défense. Il pourrait d’ailleurs constater l’indignité de la France qui n’a même pas essayé de le protéger : Macron avec ses opérations foireuses sur le capital de Renault avait jeté le trouble au Japon et probablement fait accélérer le complot anti-français ; le chef de l’état a été oublieux des services passés, de ses propres maladresses, et de ses devoirs de défenseur d’un concitoyen aux prises avec une justice à l’étranger.

 

Carlos Ghosn n'est pas un héros, mais les chacals qui le poursuivent transpirent la haine.

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2019 5 01 /11 /novembre /2019 12:41

Journal qui se veut la carte du tendre de la pensée consensuelle d’aujourd’hui. Il aime toutes ces expressions valises qui marquent son appartenance au cénacle des »humanistes jadis chrétiens ».

 

Le « pas d’amalgame » est le slogan d’une acceptation de la religion musulmane telle qu’elle est et non telle qu’elle devrait être, débarrassée de ses pratiques culturelles d’un autre temps et d’un autre lieu.

La notion de « féminicide » devient la clef de la lutte des femmes contre l’oppression des hommes; dans le grand bazar d’une prétendue libération de la femme c’est le dernier avatar d’une pensée obligatoire et masculinophobe.

L’ « urgence climatique » est un article de foi. La moindre sécheresse devient exceptionnelle, les tempêtes du siècle, les glaciers un souvenir historique; méli-mélo de fausses nouvelles, d’approximations, de soumission au GIEC,  qui sonnent bon l ‘apocalypse.

 

Il n’est pas particulièrement virulent dans son inféodation au conformisme envers l’Islam, la théorie du genre et le changement climatique; il y est médiocre.

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2019 2 22 /10 /octobre /2019 10:00

 

Je n’ai pas lu le livre de Noiriel. J’ai entendu cet individu invité d’honneur (!) de Demorand dans la matinale de France-Inter et de Rissouli dans C politique.

Il se présente comme un communiste humaniste : curieux oxymore qui symbolise bien l’écartèlement du progressisme entre la tentation totalitaire et le populisme du larmoiement.

Il se présente également comme un historien « de métier ». Pourquoi pas, c’est d’ailleurs un des plus vieux métier du monde, lui parfaitement honorable. Mais il s’arroge le droit de faire de l’histoire une discipline réservée à des professionnels; les seuls aptes, selon lui, à savoir analyser les documents; les autres (Zemmour, par exemple et au hasard) ne sont pas autorisés à empiéter sur ce domaine. Tentation du mandarinat : réserver la parole à des experts et dénier à tout homme de bonne volonté le droit de s’exprimer.

Faire un combattant du progrès contre l’obscurantisme quelqu’un d’aussi incapable de s’extraire de l’admiration qu’il se porte est une prouesse qui n’est à la portée que  d’un service public complètement dévoyé.

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 16:40

Tout est prétexte à salir l’adversaire de la pensée dominante véhiculée par les médias, subie par des populations assommées, relayée par des politiciens opportunistes. La solution est simple il suffit de taxer toute déviance de la dhoxa de phobie : vous vous posez des questions sur l’immigration ? Vous êtes au choix xénophobe, raciste, essentialiste; vous ne croyez pas les femmes non-musulmanes opprimées en France ? Vous êtes soit sexiste, soit machiste, soit partisan du patriarcat; vous n’êtes pas persuadé que la timide hausse des températures, depuis un siècle, est liée à l’action humaine ? Vous êtes aveugle, climato-négationiste, voire coupable d’écocide; la sexualité des autres vous indiffère tant qu’elle ne s’étale pas sous vos yeux ? Vous êtes homophobe, lesbophobe, gomorrhophobe; en sous-texte vous êtes rangé dans les crétins (genre red-neck à la française, ou façon gilet jaune), les nazillons ou fascistes ou réactionnaires récalcitrants au progrès, les esclaves de lobbies qui n’ont en tête que de faire crever la planète (les pétroliers, les nucléaristes), de tuer ses habitants (les entreprises pharmaceutiques, les chimistes),  d’empoisonner les consommateurs avec les fruits de la vigne et la culture  productiviste.

 

L’étape suivante est d’interdire de parler ceux qui ne suivent pas le fil du courant, d’interdire de lire ceux qui sont hétérodoxes, de corriger les textes du passé qui sont devenus insupportables.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 11:37

Elimination de mégères par des hommes à bout de nerfs.

 

De ce concept qui n’existe pas juridiquement, des viragos de France-Inter tentent de nous faire croire qu’il s’agit d’une calamité française.  Au mieux un fait divers.

 

Elles implorent que soit organisé un Grenelle, lancé un Plan Marshall. Et pourquoi pas un Nuremberg pour que ces salauds d’hommes soient enfin condamnés comme il convient.

Partager cet article

Repost0
29 août 2019 4 29 /08 /août /2019 10:58

Le débat sur la PMA a été lancé sur France Inter dans son émission le Téléphone Sonne. Même pas question de principes; tout de suite il ne s’agit de parler que des modalités d’application. L’affaire est dans le sac.

Fabienne Syntes, épaulée par un certain Jean-Louis Touraine député ex-socialiste mais encore franc-maçon, a mis les cartes sur table : la PMA est un droit qu’il s’agit d’élargir; ceux qui ne sont pas d’accord sur la possibilité pour des lesbiennes d’avoir des enfants sans une relation sexuelle avec un homme sont immédiatement qualifiés d’homophobes. La campagne est ainsi brillamment entamée par le lobby des homosexuelles et lesbiens, qui considère que toute manque d’empathie envers eux, toute indifférence voire dégoût envers leurs pratiques sexuelles est une manifestation, de haine.

Déjà le premier sujet de ridicule a été évoqué puisque des enfants pourront être issus d’une mère et d’une mère, comme l’a proposé le ministre de la justice.

Un deuxième sujet est apparu qui consacre la monstruosité de la PMA pour tous : ledit Touraine a en effet révélé que cette PMA ne serait pratiquée qu’au profit de femmes « responsables »; que les « indignes » n’y auraient pas accès; un doute affreux surgit, existera-t-il un comité (de médecins ? D’éthique ? De médecins moraux ?) qui décidera qu’une telle y a droit parce qu’elle aura été jugé comme désirant un enfant à juste titre, et qu’une autre telle n’y aurait pas droit parce que ne le désirant pas assez, ou ne présentant pas des garanties suffisantes. Le spectre d’une dictature orwellienne est en train de prendre consistance.

 

J’admire qu’une journaliste de France-Inter et un député franc-maçon fassent parade devant les micros de leur côté ridicule (Dr Jekyll) et de leur coté monstrueux (Mr Hyde).

Partager cet article

Repost0
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 09:52

France Inter ne ment pas, France Inter est musulman.

France Inter ne pense pas, France Inter est rien.

France Inter, quand l’arc en ciel sodomise le bleu-blanc-rouge.

France-Inter, le médoc contre la testostérone.

France-Inter submergé par le dégel de la banquise.

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2019 5 19 /07 /juillet /2019 15:30

La radio de service public a un urgent besoin d’être dératisée, dégénérée, déniaisée.

 

Les hordes de rats l’ont envahie, représentants de tous ces lobbies du bien penser : dehors ces héros sans nuances du combat contre le climat (ce qui en soit ne veut rien dire), de la lutte pour un monde décarboné (insulte à la vie qui est basée largement sur le carbone), des représentants d’une sexualité déchainée (avec une inclination pour la parodie de tout ce qui est la famille), des militants de toutes les minorités ethniques (qui n’arrêtent pas de baver sur la culture française).

 

Les fondues du genre féminin y trônent partout, qui lorsque qu’elles ne parlent pas de leur clito ou de leur vagin, pleurnichent sur les agressions dont elles sont victimes, se lamentent sur l’absence de présence médiatique des clowneries du sport féminin, et nous vantent sur tous les tons les médiocres ressorties de placards qu’elles n’auraient jamais du quitter.

 

La niaiserie y est étalée avec complaisance, une fois pour pleurnicher sur les pauvres (surtout s’ils ne travaillent pas), les migrants (uniquement s’ils viennent d’Afrique); une autre fois pour baver sur les fachos (tous ceux qui ne sont pas d’accord avec France-Inter), les nationalistes (Péguy d’après une journaliste ignare), les cathos (qui trop souvent ne comprennent pas le progrès de la PMA ou de la GPA); et encore

une autre fois pour encenser les ONG (parasites aux ressources obscures et à la présence en proportion), les écolos (comme Cohn-Bendit et ses idées sur l’enfance, Baupin et ses conduites à l’égard des femmes ou Rugy et ses opinions sur les frais de bouche), et les pratiquants des musiques du monde (afro-américaines ou maghrébines de préférence).

 

Il serait bon de purger Radio-France de tous ces encombrants. Qu’un camion poubelle emmène ces employés indélicats. Car ils sont mes employés : je les paie (du moins j’y contribue avec des millions de concitoyens): ils sont indélicats car ils me déplaisent et n’en ont cure; alors je prétend vouloir les virer.

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2019 5 12 /07 /juillet /2019 09:39

Puissance des lobbies féministo-lesbiens : technique de saturation de l’espace médiatique par des agressions incessantes. Le féminicide succède au football féminin qui suit la procréation médicalement assistée : un phénomène marginal (combien d’infanticides depuis le début d’année, combien de suicides), après un spectacle ridicule (singerie affligeante de mercenaires surpayés), après un prétendu progrès sociétal (un droit à l’enfant à la frontière de l’eugénisme). L’orchestration par les hystériques de France-Inter, relayées sur les autres chaines et les journaux veut nous faire croire que tous ces sujets participent au progrès des droits des femmes … ils sont avilissants, chacun dans leur domaine, pour elles.

Partager cet article

Repost0