Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2020 4 08 /10 /octobre /2020 10:53

Dans la campagne d’enfer que mène Philippe Labro pour la promotion de son dernier bouquin la rencontre la plus sinistre s’est déroulée dans l’émission de François Busnel : face à face avec Laure Adler ; la troisième invitée, dont j’ai oublié le nom, avait commis une biographie qui n’intéressait personne sur Gisèle Halimi et elle n’a pu que regarder le match ; Laure Adler minaudait qu’elle était vieille et belle tandis que Labro gouleyait qu’il n’était pas vieux et pas si beau que cela ; et les deux de montrer qu’ils avaient dégusté le livre admirable de l’autre ; et les deux vieillards de s’exclamer sur leur vitalité ; et les deux ruines de se féliciter de leur longévité ; et les deux rois du PAF de s’admirer sans le dire, de n’esquiver aucun compliment, d’admettre sans trop de difficulté leur position incontournable sur les ondes. La conclusion de cette rencontre pathétique fut que je n’avais envie que de continuer de ne pas les lire.

Partager cet article

Repost0

commentaires