Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 10:11

La dernière idée de la déesse qui illumine les parisiens de ses visions : élargir la gratuité des transports publics de la ville à tous les gogos qui paient leurs tickets. Les fraudeurs de tous poils vont être furieux de la perte de leur avantage acquis : entrepreneurs dans les affaires de drogue, immigrés en attente de régularisation de leur demande d’invasion, échappés au regard arrogant des bleds des pourtours. La cheffe Hidalgo devra leur trouver un bakchich : pourquoi pas libéraliser intra muros le commerce du haschich ?

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2018 3 26 /09 /septembre /2018 14:46

Quel talent d’avoir cru choisi comme sigisbée, Bruno Julliard premier adjoint responsable de la culture. Chargé de la Teuf, chargé de la promotion des intérêts de tous les gays du monde, chargé du IVème arrondissement,  elle ne pensait pas lui avoir confié le rémoulage et le plantage  (l’affutage des couteaux et leur insertion dans le dos). L’innocente paie le prix de s’être mise entre les pattes d’un lobby particulièrement égotiste et cynique.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 09:39

La Vespasienne de notre siècle nous a installé des pissotières dans notre cité de Paris : laides et propices à l’exhibitionnisme , un vrai symbole !

La Nérone de notre époque a affublé notre chère ville de Paris de conteneurs rouille baptisés ludothèques : elle se joue de nous ou se prend pour une grande artiste ?

La Caligulette de notre temps a imaginé des parcours pour nudistes entre les allées des prostituées du parc de Vincennes : stupre et folie des corps, ses nouveaux slogans …

 

Les imperators sanglants avançaient sur leur char tirés par des chevaux pour célébrer leur victoire sur les ennemis du peuple romain, Hidalgo s’avancera sur son vélib pour annoncer son triomphe sur les automobilistes.

Partager cet article
Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 10:03

L’hélicologiste a disparu. Le faussaire nous abreuvé, en direct à l’antenne, de ses larmoiements sur ses échecs. Indécence de cet apitoiement sur lui-même.  Représentant d’un groupe de pression qui n’hésite pas à colporter des fausses nouvelles, il s’est regimbé contre tous ses supposés ennemis : les agriculteurs, les chasseurs, les automobilistes, les voyageurs en avion, les nucléaristes, les pétroliers, les charbonniers, les carnivores, les papivores, et j’en oublie.

Sauvons la planète de ce genre d’exaltés qui nous hurle aux oreilles leurs prophéties de malheur. Ils ne raisonnent pas ils résonnent.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 10:33

La preuse de la Place de Grève a frappé à coup redoublés : d’un coup elle a tranché la gorge de l’infâme Decaux et ses Vélibs, de l’autre elle a abattu l’abominable Bolloré et ses Autolibs. Les restes de ses combats parsèment encore les rues de Paris, voitures oubliés enlaissées à leurs plots,  stations de vélos vides de tout appareil. L’impératrice sanglante parcourt le champ de bataille dans sa voiture électrique conduite par son fidèle chauffeur sur les voies réservées, contemplant avec gourmandise les manants englués dans les embouteillages.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 09:43

Il n’est pas suffisant d’être autoritaire, vertical, travailleur, arrogant, beau parleur, pour gagner des batailles. On attend toujours les victoires de Lodi ou d'Arcole pour cette pâle doublure de Bonaparte. 

Si faire des réformes c’est ne pas libérer les contrats de travail de l’hypocrisie des motifs sérieux, c’est ne pas toucher au régime de retraite des cheminots,  c’est ne pas diminuer le nombre de fonctionnaires,  alors notre badinguet est en train de gagner son pari : faire ce qu’il avait promis, c’est à dire trois fois rien.

 Si avoir une politique étrangère ambitieuse c’est se faire berner par Trump, gentiment remis à sa place par Merkel, ou proprement ignoré par Poutine, alors notre fougueux paladin aura gagné ses galons de grand diseur et de petit faiseur.

Les talents d'un Blanquer, d'un Collomb, d'une Pénicaud ne sont pas suffisants pour cacher les traits féroces du roi du seul pognon.

 

L’habit ne fait pas le chanoine.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 09:29

Petit acteur, grand diseur. Sa personnalité se révéla lorsqu’il tint le rôle du cabot dans « Alceste à bicyclette ». Il fut criant de vérité, et l’on retrouve encore dans ses prestations d’aujourd’hui la fatuité de son personnage de vedette sans épaisseur.

Il inonde, ces jours-ci,  les radios et télévisions complaisantes, de ses révoltes écologiques : là  il tonne contre une mine d’or en Guyane pour mieux lancer la promotion de son dernier film ; on croirait du Yann Arthus-Bertrand : « à bas les filons, vive le fric ». Il en profite pour déblatérer contre une exploration pétrolière de Total dans le même coin ; encore un exalté du vent. Le plus drôle est qu’il nous assène toutes ces billevesées de son ton précieux, avec un œil furibard et un ton d’accusateur public,  afin de laisser croire qu’il y croit et que ceux qui n’y croient pas sont à désespérer.

Vraiment le génie de son père a peu suinté sur lui.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 14:24

Triste jour pour la monarchie anglaise que celui du mariage du prince Haris et de Méghan Markle. Nouvelle dégringolade : après l'enterrement de Lady Di, prétendue princesse du peuple, la "duchessisation" de Méghan l'obscure actrice américaine. Dans les deux cas la reine a cédé à ses communicants qui finissent de transformer le souverain en dirigeant d'une entreprise d'événementiel. La reine, pendant ce règne interminable, a suivi la voie de son père et laissé péricliter les faibles pouvoirs qu'une constitution non écrite laissait au souverain. A quoi sert un symbole qui s'enfonce dans l'acceptation de tous les préjugés, la prosternation devant tous les clichés, la soumission à la passion populaire. La reine, victime de son grand âge a fini d'abdiquer en acceptant l'union de son petit-fils avec l'aventurière théâtralisée par les médias; elle n'est plus que la dirigeante de la "firme" chargée d'assurer l'entrée d'un maximum de profits par la vente des produits dérivés.

Partager cet article
Repost0
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 10:04

Le héros des Bas de France se prend pour un flingueur contre son ami Wauquiez. Plus cochon qui grouine dans sa bauge que tonton défenseur des deshérités.

Partager cet article
Repost0
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 09:43

Archétype du bobeau cultureux qui tripatouille dans la production de spectacles. De sa voix fluette, il trait avec conscience les mamelles du progressisme : l’avortement, le mariage pour tous, la gestation pour autrui. D’un ton coupant, il nous proclame sa foi dans la démocratie tout en débinant sans l’ombre d’une hésitation tout ce qu’il catalogue d’extrême droite, de droite dure ou de droite honteuse. La cohérence n’est pas son fort, le tout est d’abonder face aux journalistes de C  à vous emmenés par Pierre Lescure, ruine idolâtrée de l’esprit Canal.

Partager cet article
Repost0